Talons Hauts & Cacao

Un zeste de cuisine et un soupçon d'imagination dans les casseroles d'une gourmande. Le blog de cuisine de Garance, recettes de cuisine sucrées et salées illustrées par des photos culinaires. Chocolat addict et surtout Valrhona pour patisser

Entremets crémeux au caramel, chocolat & pommes pochées et mes petites contrariétés de la vie ... bah oui parce que y'en a !

Le chocolat on connait, le caramel aussi .... et si on se mélangeait tout ça pour se faire un truc du genre qui te donne une idée de dessert pour épater ta Maman chérie pour la fête des Mères ou alors un dessert qui t'emmène au nirvana, histoire d'oublier notre inondation, la boite de Mr. T vendue et la propriétaire qui ne paye plus la banque depuis mathusalem et que notre maison semblerait-il, est à vendre aux enchères ! 

Bah oui, on va pas se voiler la fasse quand même, rassurez moi je ne suis pas la seule à avoir des petites contrariétés de la vie hein ?? A pester, râler, quelques fois sur des trucs et machins qui vont de "traviol" ??? ... Quoique, je commence à douter des fois ! Car, de l'autre côté de l'Atlantique j'ai l'impression de vivre dans le pays des Bisounours. "Ouais", sans vous mentir on n'est pas vraiment conçu dans le même moule. Déjà le "Monsieur là haut" il s'est gouré et a fait un moule à "poils" et un moule "multi-tâches". Et là, je m'aperçois qu'il a fait des moules exprès pour chaque pays ! Bon ok la vie serais ennuyeuse si tout le monde était identique.

Bref, ma ville "Bisounours" ressemble un peu à Desperate Housewives mais sans les trucs bizarres et gores du voisinage.... Quoique, ma voisine elle est intrigante, quant à mon voisin de l'autre côté de la rue aussi.
Bref, tout le monde il est beau, gentil, les 4 voire 5 enfants sont les plus mignons du monde, je "kiffe" mon job à mort, un mari magnifique musclé et adorable, ils ne "s'engueulent" jamais. Je bois du vin dans des superbes verres à pied pendant que TOUTE la famille prépare gaiement des tacos ou enchilladas ensemble devant Disney Channel. Pas de punitions pour les enfants, encore moins de gros yeux ni de "file dans ta chambreeeeeeee !!!!" ou va au coin les mains sur la tête !!!!  
Vous voyez un peu le cliché du film américain là, hein ? The perfect and pretty family ... Cela ferait un chouette titre de film cela, non ? Et moi dans tout ça, j'ai quelques fois l'impression d'être venue tout droit de la planète Mars ... 

ENTREMET_CARAMEL

 

... Attendez je me pince, encore, allez encore, mais non, c'est comme ça ... Sans vous mentir, je comprends maintenant, pourquoi on nous colle une magnifique petite étiquette bordée de masking tape avec des petites fleurs motif liberty qui suggère "français = râleur" ... Euh Cher Lecteur, laisses moi juste mettre quelque chose au point : râleur,non plutôt, j'ai des cordes vocales et je m'en sers. Mais c'est fou que d'être "expat" cela change son point de vue sur son pays ... On en deviendrait presque chauvin ... Bah oui, hein, vous croyez quoi on vous défend !

Bon, par contre pour le cliché façon 1920 Béret-baguette de pain alors là je ne "pige" toujours pas ... Mais que c'est bon de râler de temps en temps !

Alors pour chasser les nuages, adoucir les cordes vocales, un petit entremets chocolat caramel avec des petites billes de pommes pochées cela fait du bien... Peut être une idée de dessert pour la fête des Mères, tient c'est une bonne idée ?? ... Celalui changera de l'éternel Fraisier ? Allez zou, c'est parti, râleuse, file dans ta cuisine te délecter de la dernière part du gâteau !

 

ENTREMET_CARAMEL1

 

Entremets crémeux au caramel, chocolat et pommes pochées
Pour un cadre rectangulaire type Demarle 24*17 cm
A préparer la veille ou quelques jours avant !

Gâteau chocolat noisette (la veille)
115 g de beurre
80 g de noisette hachées
160 g de sucre semoule
3 oeufs
75 g de farine
80 g de chocolat noir à 70% (Valrhona Guanaja mon préféré)

Faire fondre le beurre avec le chocolat. Fouetter les oeufs avec le sucre et une pincée de sel. Ajouter le chocolat-beurre fondu. Incorporer la farine et les noisettes finement hachées.
Étaler la préparation sur une feuille de cuisson (ou papier sulfurisé beurré et fariné) et former un rectangle de 28*25 cm environ en étalant avec une spatule. Faire cuire à 170° pendant 15 mn environ. Surveiller la cuisson, le gâteau doit être cuit mais rester moelleux. Laisser complètement refroidir avant de le couper. Puis le couper à l'aide du cadre et d'un couteau. Placer dans un cadre (chemisé de rhodoïd) ou un moule charnière (chemisé de papier sulfurisé).

Crémeux au caramel (la veille)
70+30g de sucre semoule
6 jaunes d'oeufs
500 ml crème fleurette entière
4 g de gélatine (2 feuilles vahiné)
Fleur de sel 

Ramollir la gélatine dans une grande quantité d'eau froide.
Porter à ébullition la crème. Pendant ce temps, dans une large casserole verser 70 g de sucre, faire caraméliser à feu doux jusqu'à ce qu'il est une couleur ambré (attention de ne pas le faire brûler). Lorsque le caramel est cuit, verser dessus la moitié de la crème chaude, bien mélanger ajouter le restant. Remettre sur le feu si nécessaire pour que le caramel se dissolve complètement.

Dans un saladier, fouetter les jaunes avec les 30 g de sucre restant. Verser dessus en filet et tout en fouettant la crème au caramel. Reverser le tout dans la casserole et faire cuire sur feu doux en remuant très souvent. La cuisson est comme pour une crème anglaise : cuisson à feu doux en remuant  souvent. La crème est cuite lorsqu'elle nappe une cuillère, passer un doigt dessus, si la crème est prise, la trace du doigt reste nette et la crème ne coule pas. (Cuisson à l'aide d'un thermomètre la température doit être comprise entre 82 et 84°c). 

Verser la crème dans un saladier, ajouter la gélatine essorée et bien mélanger. Ajouter un peu de fleur de sel, goûter et rectifier. Mixer la crème quelques secondes au mixeur plongeant ou blender pour obtenir une texture lisse. Verser sur le gâteau au chocolat. Réserver une nuit au congélateur.

Glaçage brillant cacao amer (recette Valrhona)à faire la veille 
12 g de gélatine (soit 6 feuilles vahiné)
75 g de cacao amer (type Valrhona, van houten)
100 g d'eau
170 g de sucre semoule
90 g de crème fleurette entière

Dans un grand saladier rempli d'eau froide, faire ramollir la gélatine pendant 10 mn. Dans une casserole verser l'eau, le sucre, le cacao et la crèm. Délayer au fouet, faire chauffer le mélange sur feu moyen et porter à ébullition pendant 1 minute tout en fouettant. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée et bien mélanger. Réserver une nuit au réfrigérateur.

Billes de pommes pochées (la veille)
2-3 pommes résistantes à la cuisson
400 ml d'eau
1 gousse de vanille grattée
100 g de sucre semoule
1 cc rase de gingembre en poudre
2-3 citrons jaunes

Éplucher les pommes et à l'aide d'une cuillère parisienne former des boules. Les citronner au fur et à mesure pour éviter qu'elles ne noircissent. 
Dans une casserole, porter à ébullition l'eau, le sucre, le gingembre, le jus d'un citron, la vanille et la gousse. Baisser le feu, ajouter les billes de pommes, laisser cuire quelques minutes à frémissement. Vérifier la cuisson à l'aide de la pointe d'un couteau, elle doit rentrer facilement. Retirer les billes de pommes et les déposer dans un récipient.
Sur feu moyen, faire réduire de moitié le sirop, laisser tiédir puis verser sur les billes, couvrir au contact (poser du film étirable en contact avec les pommes et le sirop). Réserver au frais une nuit.

Ganache noir  (recette Valrhona)
80 g de chocolat noir à 60% (Valrhona Manjari)
70 g de crème fleurette entière
10 g de miel neutre
15 g de beurre

Hacher le chocolat et le faire fondre au bain marie. Chauffer la crème avec le miel. Une fois le chocolat est fondu, verser dessus la crème chaude. Mélanger délicatement à l 'aide d'une spatule en commençant par le centre puis enfin les bords. Lorsque la ganache est homogène, laisser refroidir et réserver à température ambiante quelques heures.  

Finition de l'entremets
Le lendemain, sortir l'entremets du congélateur et le démouler. Le placer sur une grille à pâtisserie posée sur un grand plat ce qui permettra de récupérer l'excédent du glaçage. 

Réchauffer le glaçage au bain marie pour le rendre liquide. Pour appliquer facilement le glaçage, la température idéale doit être de 37°c au thermomètre (sans thermomètre : sensation ni de froid ni de chaud quand on trempe le doigt de dedans). Trop chaud il va glisser et dégouliner trop rapidement sur les côtés, trop froid il va se figer trop rapidement sur l'entremets car l'entremets est congelé.

Pour recouvrir facilement l'entremets, je verse le glaçage dans un récipient muni d'un bec verseur (type verre doseur). Verser le glaçage en commençant par le centre, puis les côtés et enfin le pourtour. Vérifier que tout le pourtour soit chocolaté. Placer au réfrigérateurpour aire prendre le glaçage et décongeler l'entremets (compter 6 heures minimum).

Couper l'entremets en parts. La ganache est à température ambiante donc facile à travailler. A l'aide de deux cuillères à café, former des quenelles de ganache et déposer en une sur chaque part de gâteau. Déposer une bille de pomme égouttée à côté ... et déguster.

Astuces : remplacer les pommes par des poires. Sans cuillère parisienne, couper les pommes en lamelles de 5 mm et les pocher de la même façon.

 

Et je fais quoi avec les blancs d'oeufs pas de panique ... je vais faire une petite recette ! Ou sinon des guimauves, des congolais 

 


Tags : , , , , , ,

Pour accéder à tous les ingrédients répertoriés sur le blog, cliquer ci-après sur Nuage des ingrédients




Entremets crémeux chocolat blanc, framboise basilic ... Le décompte est lancé ... rien d'original, hein ??? Ho ho ho

Hey Cher Lecteur, je ne veux pas t'éffrayer, te "speeder", te mettre la rate au court bouillon et t'angoisser en te disant qu'il ne te reste que 2 week-end pour prendre un super méga bain de foule chez Carrefour, Auchan, Toy'r us, Nocibé, la Fnac et j'en passe ... à la recherche d'idées cadeaux ou d'idées menus.

Tata Jacqueline te demande ce que tu veux manger, Belle maman te supplie de lui donner des idées de cadeaux, Tata Josette veut savoir si ton bébé joue encore aux cubes ... oup's le bébé à 5 ans maintenant hein c'est plutôt Batman, Spiderman, les méchants les gentils, boom et pan pan ! Les cousines Ginette et Francine te demandent la méthode infaillible pour dénerver le foie gras. Quant à Pépé Paul-Henri, il te rabat les oreilles à te demander  : dinde, chapon, canette, canard et comme chaque année c'est la quête à la volaille "presque parfaite". 

Le décompte avant Noël est lancé. Et comme d'habitude "t'es à labour dans tes cadeaux", ton menu et tous le tralala festifs des fêtes de fin d'année. L'angoisse ... 

Oup'sss, je me réveille un peu tard mais cette année pas de grande cuisine, pas de Master chef en moi. Je ne vous serais peut être pas d'une utilité très pertinente et grandiose pour élaborer votre menu de Noël. D'ailleurs, je m'impressionne toute seule les recettes festives n'ont même pas débarquées sur le blog ! Hey hey mais tu sais quoi Cher Lecteur adoré ... il y a une bonne raison à toute cette "non agitation noëlesque"!
Et oui à Noël on va gentillement se glisser dans nos habits de lumière et directement filer du sofa à la table comme de vrai pachas ... Limite on va nous dérouler le tapis rouge ornée de lumières scintillantes dès notre arrivée à Roissy. Wahouuuu, on débarque à Paris, 1 an sans se voir ça fait long mine de rien... Du coup pas de couteau à aiguiser, de couvert en argent à lustrer à la Bree Van de Kamp, pas de nappe et de serviettes à amidonner, ni de retroplanning à organiser ... A moi la douce flemmardise, le feu de cheminée, champagne, petits fours, vin rouge et petit verre de cognac.

Mais, mais mais non je me trompe ... Vous savez quoi j'apporte le dessert. Non pas dans la valise ... Du coup j'hésite entre la facilité, des recettes inratables et faire bouillonner mon cerveau. Faut que je cogite à fond il ne me reste plus que ahhhhhhhhhhh l'angoisse je n'ai pas d'idée, quoi, ahhhh c'est dans 1 semaine ahhhhhhhhhhhh ! Et voilà comme chaque année le décompte du dîner dessert presque parfait est lancé même de l'autre côté de l'Atlantique.

 entremetframboisebasil1

 

Je suis une fan des entremets en cadre ou dans une jolie verrine ça fait toujours de l'effet. Différentes saveurs se mèlent en bouche, des petits côtés croustillants par ci-par là, du crémeux, de l'acidulé, des épices ... Et puis ça se congèle bien aussi donc impeccable pour l'organisation du jour J ! Mais que choisir, chocolat noir, blanc, caramel, épice, fruits ! Voilà j'ai la tête comme une pastèque avec toutes mes idées en fouilli. 

Première idée le duo du tonnerre qui me rappelle l'été, l'association framboise-basilic. Une poignée de framboise pour le côté acidulé, une note de fraîcheur avec quelques feuilles de basilic et pour la douceu, l'onctuosité une lichette de chocolat blanc vanillé vous feront chavirer les papilles ... Cher lecteur, si tu n'as jamais testé alors fonce ... A moins que tu n'aies une préférence pour un duo plus envoutant ?? ... Là il te faudra patienter quelques jours encore.

 

entremetframboisebasil

 

Entremets crémeux chocolat blanc, mousse framboise, basilic
Pour un cadre rectangulaire
8-10 parts

Biscuits joconde
100 g de poudre d'amande
80 g de sucre glace
3 œufs
20 g de beurre fondu refroidi
3 blancs
15 g de sucre semoule
30 g de farine

Préchauffer le four à 180°c.

Monter au fouet électrique (ou manuel) pendant 2-3 minutes, les œufs avec la poudre d’amande et le sucre glace afin d’obtenir une pâte mousseuse. Ajouter le beurre.Monter les blancs en neige ferme avec le sucre et une pincée de sel. Les incorporer à la pâte et  ajouter délicatement la farine. Verser sur une feuille de papier sulfurisé en un rectangle de 34*24 cm environ.

Cuire pendant 20 mn (la pâte doit être prise et de couleur blonde). Laisser complètement refroidir, découper un rectangle à l’aide du cadre.Poser un cadre à entremets sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, chemiser le tour avec du rhodoïd pour faciliter le démoulage, poser la base du biscuit. Réserver.

Mousse framboise (pour 2 étages)
A réaliser en 2 fois de préférence pour avoir l'effet visuel rose blanc rose (facultatif)
3 + 3g de gélatine en feuille (soit 1,5 +1,5 feuilles vahiné)
115 + 115 g de purée de framboise (voir astuces)
110 + 110 g de crème fleurette entière

Ramollir 3g de gélatine dans un grand bol d’eau froide pendant 10 mn. 
Faire chauffer 115g de pulpe. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée, mélanger et laisser tiédir. 
Battre 110 g crème en chantilly pas trop ferme. Incorporer délicatement la purée à l'aide d'une spatule. Verser la totalité de la mousse sur le biscuit, réserver au congélateur 30 minimum.

Crémeux chocolat blanc basilic
125 g de lait
125 g de crème fleurette entière
12-14 grandes feuilles de basilic frais (3-4cm de long environ)
3 jaunes d’œuf
25 g sucre
115 g chocolat blanc pâtissier de préférence (Valrhona ou autre)
2 g de gélatine (soit 1 feuille vahiné)

Tiédir légèrement le lait, la crème et le basilic (ne pas faire bouillir). Couvrir d’un torchon propre, laisser infuser 30 mn Hors du feu. Retirer le basilic, essorer le basilic pour extraire le parfum.

Vérifier que le poids du mélange est de 250 ml, si besoin ajouter un peu de crème. Ramollir la gélatine dans un grand bol d’eau froide pendant 10 mn. Hacher finement le chocolat. Blanchir au fouet les jaunes avec le sucre. Réchauffer le mélange lait-crème, le verser sur les jaunes et mélanger.

Reverser le tout dans la casserole. Cuire sur feu doux comme une crème anglaise en mélangeant constamment (84°C, pour vérifier il suffit de passer un doigt sur la spatule, le trait doit rester net).
Hors du feu, incorporer la gélatine essorée, verser sur le chocolat et mélanger à la spatule. Mixer le tout pour bien émulsionner, laisser tiédir puis verser sur la mousse prise. Laisser prendre 1 heure au congélateur.

Mousse framboise
Réaliser une seconde fois la mousse à la framboise comme précédemment avec l’autre moitié des ingrédients restants. Laisser prendre au congélateur 30mn minimum

Miroir framboise balsamique
110 g de purée de framboise
40 g de caramel balsamique maison (ou il existe de la crème balsamique type Maille en vente au rayon huile-vinaigre)
2,5 g de gélatine (soit 1,5 feuille Vahiné)

Ramollir la gélatine dans un grand bol d’eau froide pendant 10 mn. L’essorer, la faire fondre dans la purée chaude, incorporer le caramel balsamique. Verser sur la mousse prise.

Réserver l’entremets au congélateur une nuit.

Le lendemain matin : poser l’entremets sur un plat de service, retirer le cadre, le rhodoïd et laisser décongeler au réfrigérateur 6 heures minimum. Au moment de servir, découper des parts à l’aide d’un couteau à lame lisse. Décorer éventuellement de pistache non salées, framboise, coupeau de chocolat et basilic frais.

 

Astuces : Pour réaliser la purée de framboise, il suffit de mixer des framboises puis de filtrer au chinois (ou moulin à purée) pour enlever les grains. Avec 550 g de framboises on obtient environ 430 g de purée. Il est possible d’utiliser du coulis prêt à l’emploi, le résultat sera cependant plus sucré.
Il est également possible d'utiliser de l'huile essentielle de basilic (en magasin bio). Attention : en verser quelques gouttes car le goût est concentré et donc très puissant. 

Conseil : utiliser de préférence un chocolat de couverture qui est moins sucré et de meilleure qualité que le chocolat blanc
Cet entremets peut être réalisé dans un cercle ou moule à charnière de 22 cm. Il est possible de le préparer plusieurs jours à l’avance, il se conservera très bien au congélateur. Une fois congelé, le couvrir de film alimentaire.

 

N'oubliez pas vous pouvez faire ce dessert dans des verrines : crémeux chocolat blanc, laisser prendre au congélateur, mousse framboise et au moment de servir accompagner de morceaux de biscuit joconde


Tags : , , , , ,

Pour accéder à tous les ingrédients répertoriés sur le blog, cliquer ci-après sur Nuage des ingrédients



01 décembre 2011

Entremets griotte mousse ricotta bergamote pistache, chocolat ... comme si c'était déjà Noël

L’heure du réveillon approche ... pourquoi je vous dis cela ... Ahh je suis comme les enfants, j'attends avec impatience ce soir pour ouvrir mes deux calendriers de l'avent. Oui j'en ai deux un à la maison et un que j'emmènerais surement au boulot. Dès la première case ouverte, le compte à rebours sera définitivement lancé. Les magasins vont commencer à fourmiller, la course folle des cadeaux de noël va démarrer : papier cadeau, bolduc, petits ou gros paquets de jouet, boite de chocolat et autres cadeaux, sapin … Une chose est sûre... [Lire la suite]
Posté par TalonsHautsCacao à 08:51 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 octobre 2011

Entremets chocolat compotée de figues cannelle vanille

C'est l'histoire d'un petit arbre fruitié domestiqué sur la région parisienne, vraiment paresseux cette année, il a des fruits mais ils ont du mal à murir. Souffrerait-il d'une dépression saisonnière ? Ce qui est sûr c'est que cette été il n'a pas eu sa dose de soleil donc les fruits ont vraiment tardé à murir. Heureusement, la semaine dernière il a fait une cure intensive de soleil et s'est requinqué en énergie et ... hip hip hip hourra il a mis les bouchées doubles pour faire murir ses figues. D'ailleurs, je viens de m'apercevoir... [Lire la suite]
Posté par TalonsHautsCacao à 11:09 - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 août 2011

Entremets abricot fleur d'oranger, chocolat, pistache & pignon ... pour prolonger la saveur de l'été

Abricots forever ... si j'étais  "Ma sorcière bien aimée", je remuerai le nez afin de pouvoir manger toute l'année des abricots frais. Cette année, je crois que c'est le fruit d'été que j'ai le plus acheté et maintenant que les Bergerons arrivent, mes préférés, je vais "abricoter" ma cuisine dans tous les sens. Et le parfum que j'aime marier avec l'abricot est la fleur d'oranger. D'ailleurs, depuis la mi-juin la fleur d'oranger parfume l'air et pas mal de dessert dans ma cuisine. J'aime la douceur, la senteur de cette eau qui... [Lire la suite]
Posté par TalonsHautsCacao à 19:55 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 décembre 2010

Semifreddo à l'amande, griottes tièdes rôties à l'Amaretto (parfait glacé) ... Dessert de fêtes un peu givré (sans sorbetière)

Quoi, vous n'avez toujours pas songer à votre dessert du 31. Entre les rhumes et autres bronchites, les cadeaux gourmands  à croquer, le rdv chez le coiffeur et ces satanées journées qui passent trop vite vous n'avez pas vu le temps filer et nous voilà l'avant veille de la Saint Sylvestre sans aucune idée de dessert. Et en plus cette année vous voulez à tout prix en faire un et c'est maintenant que vous y songer. Surtout ne pas cédez à la panique ! La question du dessert est tout de même essentiel. Même si avant vous aurez... [Lire la suite]
Posté par TalonsHautsCacao à 15:28 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 décembre 2010

Entremets à la noisette, café et chocolat noir un trio plus que gourmands pour un premier dessert des Fêtes de Noël

Après le tuto de la génoise il aurait été normal de vous allécher avec une première recette de bûche style pâtissière. Mais voilà, quelques fois la cuisinière n'a pas le dessus sur la tribu de gourmands qui l'entoure ! Pourtant tout était bien parti, la ganache montée au chocolat noir était prête de la veille, la génoise roulée était en train de reposer, il n'y avait plus qu'à la garnir. Mais rien ne s'est passé comme je l'avais prévu. L'heure du goûter était bien trop proche lorsque j'ai commencé à faire un peu trop de bruit dans la... [Lire la suite]
Posté par TalonsHautsCacao à 11:15 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 décembre 2008

Entremets mousse mascarpone à la vanille, crémeux à la mangue & compotée à la framboise ... façon tiramisu

Une idée d'entremets façon tiramisu aux saveurs exotiques me trottait dans la tête depuis quelques temps et le voilà enfin réalisé et dégusté ce week-end. La fraîcheur et la légèreté de la mousse, la douceur du crémeux à la mangue seront très appréciés pour conclure un repas copieux.Je "rêve" déjà d'autres entremets façon tiramisu car il est déclinable selon ses goûts et ses envies ... Ce dessert est composé d'une dacquoise à la noix de coco, d'une compotée à la framboise, d'un crémeux à la mangue bien fruité,... [Lire la suite]
Posté par TalonsHautsCacao à 22:48 - - Commentaires [78] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
07 décembre 2008

Entremets croustillant à la mousse au chocolat au lait cannelle, mousse chocolat noir .... une idée de dessert pour les fêtes

Du chocolat encore du chocolat. Voici une idée de dessert pour vos fêtes de fin d'année.La bûche traditionnelle à la maison nous n'en sommes pas vraiment friands. Alors, il faut chercher d'autres idées de desserts. Pour plaire à beaucoup, mon premier dessert est "tout" chocolat. Là encore, tout comme les bouchées,  pour ce dessert de fêtes, vous n'aurez pas besoin d'ingrédients introuvables. Et, il est assez facile car les mousses sont à base de chantilly. J'ai utilisé un cadre rectangulaire. Pas de panique si vous... [Lire la suite]
Posté par TalonsHautsCacao à 13:47 - - Commentaires [86] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
08 septembre 2008

Mousse à l'abricot & pain d'épices ... mon entremets au verre

Dans ma cuisine, ça sent vraiment la fin de l'été. Les abricots laissent la place à de nouveaux fruits. La semaine dernière, il me restait des abricots Bergeron que j'ai réduits en purée. Et du coup, je l'ai congelée pour en profiter cette hiver.Je n'avais plus de place dans mon congélateur pour la dernière boite de purée, j'ai donc improvisé un dessert abricoté.J'ai tout simplement fait une mousse toute douce. Pas le temps de me lancer dans un entremets à plusieurs étages fait dans un cercle, j'ai finalement présenté la mousse dans... [Lire la suite]
Posté par TalonsHautsCacao à 09:37 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Haut de Page