Talons Hauts & Cacao

Un zeste de cuisine et un soupçon d'imagination dans les casseroles d'une gourmande. Le blog de cuisine de Garance, recettes de cuisine sucrées et salées illustrées par des photos culinaires. Chocolat addict et surtout Valrhona pour patisser

Pain de seigle aux raisins ... 1 saladier, 1 fourchette et pas de pétrissage ! Le bonheur tient dans ma cocotte ...

Il y a un ingrédient qui fait peur après les sorcières d'Halloween, les squelettes et les bougies en forme de cerveau, c'est la levure boulangère. Croyez moi dès que je fais du pain ou de la brioche j'ai toujours cette petite appréhension que le résultat soit un flop. Et en plus si à la levure on rajoute "le non pétrissage du pain" alors là je me pose au moins 40 fois la question avant de me lancer. Il a fallu que je débarque aux US pour enfin me lancer dans la fameuse recette du pain sans pétrissage. Difficile à croire, moi même je n'en reviens pas et pourtant elle a tellement circulé à droit à gauche sur les blogs que j'aurais pu l'essayer. 
Bizarrement la recette sans pétrissage ne m'inspirait pas trop, peut être parce que j'avais à cette époque mon levain prêt à être dégainé lorsque j'avais envie de faire du pain. 

painseigletranche

Et puis j'ai emprunté à la "bibli" le fameux livre de Jim Lahey ... La bible du pain sans pétrissage. Je l'ai parcouru en long, en large, en travers, allongé, debout en faisant le poirier, du roller, du kick boxing. Bref, en presque huit mois je l'ai emprunté, je crois, au moins 4 fois ... Ce qui s'appelle un coup de coeur, non ? J'ai essayé une ribambelle de recettes même la recette de pain tout simple avec de la farine blanche. A chaque fois j'ai été séduite, satisfaite de la simplicité des recettes et surtout le plus important quand même le résultat final : le goût du pain, la texture de la mie sont là !

paincoupe2

Je ne suis pas trop pain blanc ... et préfère les pains plus rustiques comme le pain aux céréales ou de seigle idéale pour accompagner le fromage. Ok, Ici, le fromage vous coûte un bras, une jambe et votre carte bleue en prime. Mais au fil des mois après avoir goûté des trucs digne des jouets en plastique de dinette, des machins caoutchouteux et durs comme des Malabar trop mâchouillés ... J'ai réussi après multiples tests à trouver à des prix raisonnables du cheddar extra vieux qui n'est pas mal du tout, des fromages italiens comme le gorgonzola, du fromage fumé (mon préféré) et du chèvre frais que je relève avec quelques herbes et du poivre. Bon ok rien ne vaut les fromages français comme la tomme de chèvre, le petit livarot ou le roquefort !

Du coup, au fil du temps, j'ai modifié la recette du pain de seigle sans pétrissage en remplaçant une partie de l'eau par de la bière ce qui lui donne un côté rustique un peu plus prononcé. Mais le goût de la bière ne se sens pas je vous rassure. J'y ai ajouté des raisins secs et des flocons de seigle pour la gourmandise. Un résultat exquis dont je ne me lasse, une mie moelleuse et parfumée, fondante, un petit raisin par ci par là, une croute dorée, croustillante et craquante. Le bonheur tient dans une cocotte !

 

 painseigleentierdehors painseigleentier

 

Pain de seigle à la bière et aux raisins sans pétrissage

350 g de farine blanche
185 g de farine de seigle
10 g de sel
4 g de levure boulangère déshydratée (ou 8 g de levure fraîche)
400 g de liquide à température ambiante (270 g de bière blanche + 130 g d'eau)
1 cs de miel (25g)
4-5 cuillères à soupe de raisin secs

Dans un saladier, verser tous les ingrédients secs, faire un puits, ajouter la bière et l'eau. Mélanger pendant 30 s à la fourchette jusqu'à ce que la farine soit bien hydratée. Recouvrir d'un film étirable. Laisser lever à température ambiante pendant 12 heures minimum (jusqu'à 18 h maximum). Réhydrater les raisins dans un petit verre d'eau bouillante pendant 30mn. Les égoutter.

Une fois les 12 heures passer, verser la pâte sur le plan de travail légèrement fariné. Se fariner les mains et dégazer la pâte. Former un carré, déposer les raisins égouttés, rabattre chaque coin vers le centre. Former une boule ou un pavé.

Fariner un torchon propre, déposer la pâte dessus, recouvrir avec l'autre moitié du torchon. Laisser lever pendant 1h30.
Préchauffer le four à 240°c, une cocotte et son couvercle (résistante à la chaleur) pendant 20-30 mn.

Déposer le pain (attention la cocotte est chaude), mouiller le dessus du pain à l'aide d'un pinceau, saupoudrer de farine de seigle ou de flocons de seigle (facultatif). Recouvrir avec le couvercle. Faire cuire 30 mn. Vérifier la cuisson, le pain doit être doré et le dessous sonner creux. Si nécessaire, ôter le couvercle et prolonger la cuisson de 5 mn. A la sortie du four déposer le pain sur une grille à pâtisserie et le laisser complètement refroidir. Le conserver dans un grand torchon propre.

Astuces : sans cocotte !! Préchauffer le four à 220°c pendant 15-20 mn, 5 minutes avant d'enfourner le pain, verser dans la lèche frite un bol d'eau bien chaude (pour créer de l'humidité = une jolie croûte). Déposer le pain sur une plaque à pâtisserie. Faire cuire pendant 30 mn à 180°c environ. Vérifier la cuisson, l Sortir e pain doit sonner creux et être doré.

Ce pain se congèle très bien. Une fois complètement refroidi, le couper en tranche, intercaler entre chaque tranche une petite feuille de papier sulfurisé, puis les emballer dans un sac de congélation.

La bière peut être remplacée par de l'eau. Les raisins par des noix, des figues ... ou rien du tout, très bien aussi !

 


Tags : , , , ,

Pour accéder à tous les ingrédients répertoriés sur le blog, cliquer ci-après sur Nuage des ingrédients




Haut de Page