Talons Hauts & Cacao

Un zeste de cuisine et un soupçon d'imagination dans les casseroles d'une gourmande. Le blog de cuisine de Garance, recettes de cuisine sucrées et salées illustrées par des photos culinaires. Chocolat addict et surtout Valrhona pour patisser

03 février 2012

Pâte à pizza ... comme un retour de Grèce en camping-car

Faire un aller retour en Grèce en camping car à 4 + un chat ! (non vous ne rêver pas) depuis Paris est un sacré voyage.
Paris, la frontière, l'Italie et enfin là bas tout au bout de la botte : embarquement à Brindisi pour une nuit en mer. L'allé se fait plutôt dans l'enthousiasme, la joie et la bonne humeur car au bout de ces longues heures de route chacun sait que les vacances commenceront. 
Comme tout bonne chose à une fin, il a fallu songé au bout de 4 semaines, à plier bagage et refaire ce long périple, mais en sens inverse !
Là inutile de vous dire, que mon enthousiasme n'était plus aussi débordant, car lorsque l'on ai âgé de 13 ans, avaler des kilomètres et des kilomètres n'est pas une partie de plaisir. Surtout que fin des années 80, inutile de vous préciser que MP3, I Pad, nitendo DS ne faisaient pas partie de ma vie. 1_copieMais en plein milieu de notre route, nous avons fait une halte bien méritée !

Nous nous sommes arrêtés dans un petit village italien pour rejoindre des amis.Où ça ??? là franchement je n'en sais absolument rien. Ce dont je me rappelle précisément c'est du petit restaurantoù nous avons déjeuné. J'ai un vague souvenir du décor. Une chose est sure, je me rappelle parfaitement de ce que j'ai mangé : une sorte d'énorme chausson que je n'avais jamais goûté auparavant : une calzone.

Aie aie mamamia fondante de fromage et surtout faite avec une pâte à pizza à en tomber à la renverse. Moi qui ne suis pas fan de pizza, je peux vous dire qu'il n'en est pas resté une miette dans mon assiette et pourtant cette calzone était imposante. D'ailleurs ma maman qui avait pris la même chose s'en souvient parfaitement. Du coup, j'ai eu beau essayé, et essayer et re-essayer les calzones ou pizza de différents restaurants italiens en France, je n'ai jamais été satisfaite.

Depuis que je cuisine, j'ai également tester des kilos de pâtes à pizza soient disant super bonnes, super tatatitatata, super méga génialissime ... Non, rien y fait je n'ai pas déniché la perle rare. Je ne suis pas satisfaite des pâtes et pendant longtemps ça m'a enquiquiner - pour rester polie- de faire des pizzas jusqu'à refuser d'y goûter sachant que j'allais être déçue de la pâte et que ça allait m'énerver. Oui, parce que moi j'adore la croûte des pizzas, les trottoirs comme on dit.

Et puis il a fallu un déménagement pour que je redécouvre des livres de cuisine complètement oubliés dont un sur la cuisine italienne. Assise en plein milieu de mes tas de cartons, j'ai feuilleté ce livre et mes doigts ont été curieux de tourner les pages jusqu'à tomber sur les pizzas. Vous savez comme moi qu'en plein déménagement on a pas le temps de préparer un boeuf bourguignon hein !!!
Ma cuisine étant déjà toute prête, mon robot n'avait plus qu'à travailler pour moi pendant une dizaine et de minutes et j'ai terminé de pétrir à la main.A ma grande surprise, le premier essai a été plutôt concluant. Mais un  2ème a été nécessaire pour adapter la recette du livre saveurs du bout du monde à mes goûts.

N'ayant pas de jambon sous la main je me suis contenter de faire des chaussons végétariens au choux fleur sauge curcuma pécorino (béchamel sans beurre) ... il n'en reste plus une miette !


Pâte à pizza (à la sauge fraîche ou non)
à la main ou au robot
2 pizzas de 25-30 cm

20 g de sucre
8 g de levure sèche de boulanger (ou 15 g de levure fraîche)
440 g de farine
245 ml d'eau tiède
4 cs d'huile d'olive
3/4 cc rase de sel
2 cs de sauge fraîche (ou basilic humm)

Préparer la pâte
Réhydrater la levure dans 45 ml d'eau tiède pendant 10 mn.  Dans un saladier ou dans le bol du robot verser la farine, faire un puis ajouter la levure délayée, le sucre, ajouter le restant d'eau tiède. Mélanger juste pour hydrater la farine, couvrir d'un torchon et laisser reposer 15 mn.
Ajouter le sel, l'huile d'olive et pétrir pendant 10-15 mn jusqu'à ce que la pâte forme une boule non collante  (je fais 12 mn au robot et finis de pétrir à la main). En fin de pétrissage, ajouter la sauge ciselée.

Verser la pâte sur le plan de travail et chasser l'air à l'aide de la paume de la main. La pâte est prête à être utilisée mais je conseille de la placer au réfrigérateur pour 8-12 heures dans un saladier recouvert de film étirable. Elle va lever lentement et sera meilleure.

Au bout de ce temps, verser la pâte sur le plan de travail et dégazer. Étaler la pâte avec la paume de la main et former un cercle de 25-30 cm.
Préchauffer le four à 230°c. Garnir et faire cuire à 200°C jusqu'a ce que la pâte soit plus ou moins dorée et croustillante selon les goûts. 

Astuces : après 8 heures de lever je dégaze et congèle la moitié de la pâte à pizza dans un sac de congélation. Décongeler au réfrigérateur.


0003 Pâte à pizza à la sauge


Ingrédients : ,

Pour accéder à tous les ingrédients répertoriés sur le blog, cliquer sur Nuage des ingrédients



19:23 - Pains & brioches - Permalien [#]

Haut de Page