Talons Hauts & Cacao

Un zeste de cuisine et un soupçon d'imagination dans les casseroles d'une gourmande. Le blog de cuisine de Garance, recettes de cuisine sucrées et salées illustrées par des photos culinaires. Chocolat addict et surtout Valrhona pour patisser

21 septembre 2011

Sablés à la farine de pois chiche, curry et follement brebis ... Moi & mes histoires de pois chiches

Je suis toujours stupéfaite combien les souvenirs culinaires de l'enfance peuvent marquer mon esprit. Là comme cela, des dizaines et des dizaines d'images ressurgissent de ma mémoire.
pois chiche pateLa poudre Tang acidulée et chimique à diluer dans de l'eau, les boules magiques achetées à la sortie de l'école pour quelques centimes de francs, qui coloraient la langue et cela nous faisait hurler de rire.
Quand je pense au roquefort cela me rappelle un repas d'anniversaire, un paris brest dodu m'évoque ma première pâtisserie faite moi-même à 15 ans, la rhubarbe, une seule bouchée de compote m'avait donné des frissons et hérissé les poils des bras quant aux pois chiches cela me rappelle une soirée un peu spéciale lors d'un voyage à des kilomètres de là. D'ailleurs depuis les pois chiches m'ont laissé un goût sec et étouffant.

Le goût se construit au fil des expériences mais également par mes souvenirs emmagasinés sur le bout de ma langue. En y réfléchissant bien, je crois que maintenant la poudre Tang ou les boules magiques je n'aurais plus envie d'y goûter. Quant à cette tige rosée jugée à tort trop acide, désormais je la cuisine . Mais pour les pois chiches là c'est une tout autre histoire.

J'avais à peine 4-5 ans, partis en camping car, nous avons traversé la France, pris le bateau, traversé la Tunisie puis un jour dans un village mes parents ont sympathisé avec un monsieur. Et le soir même nous étions invités au mariage d'un membre de sa famille. En y repensant quelques décennies plus tard, c'était d'une extrème gentillesse et une situation assez incroyable. Je ne sais pas si maintenant cela se reproduirait.
Nous avons partagé le repas de mariage, du haut de mes 1m10, j'ai été assez désorientée en voyant tous les invités assis par terre réunis autour du grand plat de semoule, légumes et pois chiches et sans couvert !!
A 4-5 ans, inutile de vous dire que je trouvais cela étrange, à la maison je mangeais autour d'une table et avec des couverts... Je ne me rappelle plus si mes parents on fait de même, le seul souvenir que j'ai c'est que je me suis retrouvée avec des couverts dans les mains ... Visiblement je devais être trop empotée pour manger sans fourchette sauf qu'avec mon petit bras impossible d'atteindre la montagne de semoule, ni la farandole de légumes ... qui me paraissait à des kilomètres ... mais il restait les pois chiches. Depuis je n'ai jamais cuisiné les pois, je les ai toujours délaissé dans mon assiette ils m'ont laissé un souvenir plutôt sec, pâteux et étouffant. 

Et, j'ai goûté cet été, sans savoir ce que c'était, du houmous de pois chiches au cumin. Cette crème onctueuse à tartiner ou à manger à la cuillère est une réelle découverte qui m'a fait changer d'opinion sur le cette petite boule en forme de fesses.

Depuis j'ai toujours un sachet de pois chiches pour préparer de délicieuse salade ou du houmous ainsi que de la farine de pois chiche, pour faire de la panisse comme à Marseille, une pâte à tarte pour faire des empanadas aux légumes ou des biscuits. 

patepoischiche3

Sablés  pois chiche, curry et brebis
20 sablés environ

150 g de farine de pois chiche (en magasin bio ou en épicerie de produits orientaux)
50 g de maïzena (ou fécule de pdt)
50 g de beurre froid coupé en dés
1 bonne pincée de sel
100 g de faisselle égouttée (soit 150 g faisselle de brebis non égouttée)
1 jaune d'oeuf légèrement battupatepoischiche1
15 g de sucre glace
15 g de tomates séchées
50 g de tomme de brebis (ou gruyère, parmesan ... )
Curry en poudre

Dorure au lait, graines de sésame et fleur de sel

Égoutter pendant une petite heure faisselle.  Couper en dés les tomates séchées et râper le fromage.
Sabler la farine, le sucre, le beurre et le sel du bout des doigts. Ajouter la faisselle, le curry, les tomates séchées coupées en dés, le fromage râpé et le curry. Faire un puits verser le jaune, pétrir sans trop travailler la pâte.
La verser sur le plan de travail et l'aplatir à l'aide de la paume de la main. Répéter 2-3 fois l'opération (on dit : fraiser la pâte cela sert à bien bien incorporer la matière grasse et rendre la pâte homogène).

Former un boudin de 4-5 cm de diamètre, l'envelopper dans du film étirable et réserver au frais 2 heures minimum.

Préchauffer le four à 180°c. Détailler environ 20-24 biscuits, les déposer sur une plaque à pâtisserie, les dorer au lait à l'aide d'un pinceau. Saupoudrer de fleur de sel et de graines de sésames. Cuire pendant 10 mn à 180°c puis 5-10 mn à 160°c.

Laisser refroidir sur une grille à pâtisserie.

Astuces : Doser selon les goûts la poudre de curry (pour ma part j'en ai mis 1,5 cc rase). Si la poudre de curry contient déjà du sel attention à ne pas trop en saupoudrer  de fleur de sel avant la cuisson.
La faisselle de brebis peut être remplacée par celle au chèvre ou au lait de vache. Utiliser de préférence une faisselle non allégé.


 0003  Sablés à la farine de pois chiche, curry, brebis

 

 .


Ingrédients : ,

Pour accéder à tous les ingrédients répertoriés sur le blog, cliquer sur Nuage des ingrédients




Commentaires

    cela me plait je la note immédiatement !!!!

    Poucinette, 21 septembre 2011 à 14:48
  • Les pois chiches et moi : une grande histoire d'amour !! alors ta recette me plait forcement...
    et nos souvenirs gustatifs restent un patrimoine à ne pas perdre...

    Damedekaro, 21 septembre 2011 à 16:00
  • Jolie recette, toujours aussi originale
    Bises, bonne soirée !
    Delphine

    Delphine, 21 septembre 2011 à 16:55
  • humm, ces p'tits biscuits on l'air délicieux!je n'ai jamais testé la farine de pois chiche mais ça doit certainement apporter une texture et un goût très sympa!bonne soirée!

    anaïck, 21 septembre 2011 à 18:05
  • bonsoir Garance,
    trés jolie recette et beau récit c'est toujours un plaisir de venir te voir
    bises et bonne soirée
    herve lesateliersdhys

    herve, 21 septembre 2011 à 18:17
  • je les adorerais c'est sûr... Je mets ta recette de côté !

    Clémence, 21 septembre 2011 à 18:32
  • intéressant, j'aime beaucoup tes photos =)

    BoopCook, 21 septembre 2011 à 20:39
  • original ! j'adore !
    bises

    cecile en balade, 21 septembre 2011 à 20:50
  • comme quoi il faut toujours donner une seconde chance d'aimer un aliment, tu as été bien inspirée, c'est juste super appétissant!
    bisous et merci!
    isa

    isapadawan, 21 septembre 2011 à 21:39
  • C'est vrai que c'est intéressant et ça change! Merci pour l'idée!

    Gen, 21 septembre 2011 à 22:13
  • ils m'ont l'air trop bon ces sablés!!!!

    sana, 21 septembre 2011 à 22:56
  • Très original cette recette ! Ca tombe bien car j'ai un sachet de farine de pois chiches que je n'ai pas encore utilisée car je ne savais pas quoi en faire
    Bisous

    Karine D., 21 septembre 2011 à 23:42
  • Les souvenirs sont précieux, petits flash d'amour et de saveurs, c'est ce qui forme nos goûts ... j'aime ta recette et son vécu

    isabelle, 22 septembre 2011 à 07:31
  • Sympa ce petit flash back... Et voici l'occasion de tester la farine de pois chiches, ces sablés ont l'air délicieux !

    delB, 22 septembre 2011 à 08:36
  • une recette très original merci

    julien, 22 septembre 2011 à 09:53
  • Dans la rubrique souvenirs, les pois chiches me rappellent le couscous Garbit et que ma Maman préparait les soirs de panique quand il ne restait plus rien dans le frigo ! Il y avait plein de pois chiches et inutile de dire que je n'en mangeai pas... Mais c'est vrai que rien ne vaut un houmous et tes biscuits me semblent bien gourmands.

    Sylvie, 22 septembre 2011 à 14:34
  • Une recette très alléchante qui me plaît beaucoup ! Merci de nous la faire partager avec son histoire !
    Bisous

    Delphine, 25 septembre 2011 à 14:22
  • oua!!!

    je viens d'en acheter dans une petite épicerie orientale tout pres de chez moi !!!! merci recttes sympa

    karen auteur, 28 septembre 2011 à 11:05
  • hem... nous avons le même genre de références culinostalgiques
    mais tu as une belle plume pour les mettre en forme
    et sympa le lien pour enregistrer la recette.
    à Toulouse on a plein de figues en ce moment mais je n'ai jamais pensé à du vinaigre balsamique pour agrémenter.
    en regardant tes recettes il me vient une idée sur comment cuisiner la tranche de citrouille qu'on m'a donnée : pourquoi pas au cacao ?!

    je reviendrai un jour prochain...

    Giovinetta, 29 septembre 2011 à 21:50
  • Testés et approuvés! je publie la recette sur mon blog demain! merci Garance!

    Nad0511, 23 janvier 2012 à 16:39

Poster un commentaire







Haut de Page